Déménagement et EDF : les formalités à entreprendre

Vous déménagez prochainement et commencez à lister toutes les démarches à accomplir avant le jour J ? Vous avez raison de vous organiser : le déménagement occasionne de nombreux changements qu’il est important d’anticiper pour réussir faire toutes les formalités administratives dans les temps. À commencer par la gestion des contrats d’énergie. Savez-vous ce qu’il advient de votre contrat en cas de déménagement ? Quand et comment devez-vous contacter EDF concernant le déménagement ? État des lieux des démarches EDF à entreprendre pour déménager sereinement.

Que devient votre contrat EDF lors d’un déménagement ?

Sachez d’abord que la résiliation de votre contrat d’électricité est obligatoire si vous changez de domicile, et ce quel que soit votre fournisseur. En effet, un abonnement d’électricité ne peut pas être transféré. Pourquoi ? Parce que tout contrat d’électricité est lié à l’adresse du client. Et plus précisément à son point de livraison (PDL) figurant sur les factures.

Changement de locataire : quelles conséquences pour le contrat d’électricité ?

Cette référence unique permet d’identifier précisément votre compteur. Ce numéro à 14 chiffres vous sera d’ailleurs demandé par votre fournisseur au moment de la résiliation. Si vous disposez d’un compteur Linky, il apparaît sous l’appellation Numéro de PRM (point de référence et mesure). Il suffit de faire défiler les informations sur l’écran d’affichage du compteur en utilisant les touches + et -.

Où trouver son PDL/PCE ?

Comment résilier votre contrat EDF si vous déménagez ?


Pour la résiliation du contrat en cas de déménagement, vous pouvez vous adresser à EDF par téléphone ou par courrier pour réaliser les démarches.

Signer un contrat pour son nouveau logement 


Il est essentiel de souscrire un contrat d’électricité dès que l’on a les clés de son nouveau logement. En effet, si vous tardez trop, l’occupant précédent est susceptible de couper le compteur ; cela engendre des démarches et des frais inutiles, ainsi qu’un délai supplémentaire pour remettre l’électricité dans le logement. 

Avant le jour J : informez EDF de votre déménagement


Quelle que soit la méthode choisie, vous devez fournir :

  • votre nom ;
  • l’adresse où résilier le contrat et le PDL (ou le PRM) associé à votre compteur. 

Ces informations vont permettre à EDF d’identifier précisément votre contrat. Il vous faut ensuite indiquer une date de résiliation pour le contrat EDF : idéalement, c’est la date du déménagement. La demande de résiliation par courrier doit être envoyée en recommandé avec accusé de réception.

Après le déménagement : relevez le compteur et envoyez l’index 


Le jour J, il faudra transmettre à votre fournisseur EDF l’index relevé sur le compteur au moment de votre départ. C’est sur cette base que sera établie votre facture de clôture. Il est donc important d’envoyer l’index au plus vite après avoir quitté les lieux, surtout si un autre locataire emménage derrière vous. Dans le cas contraire, vous risquez de payer les consommations de vos successeurs.

Image
Femme qui compose un numéro de téléphone

Quand prévenir EDF de votre déménagement ?


Vous devez respecter certains délais pour sécuriser votre déménagement. Pour clôturer votre ancien contrat, vous pouvez contacter EDF le jour J. 

Avant de souscrire un contrat d’électricité pour votre nouveau logement, vous avez tout intérêt à comparer les offres disponibles sur le marché. Puisque vous devez résilier votre contrat, le déménagement se présente en effet comme un moment privilégié pour changer de fournisseur d’énergie. 

Consultez toutes les offres d’électricité Vattenfall, neutre en carbone1 ou verte2, pour 10% moins cher que le tarif réglementé3. Vous pouvez dès à présent faire une simulation en ligne pour estimer votre facture d’électricité ou appeler un conseiller au 3255. 

Changer de fournisseur d’électricité lors d’un déménagement : c’est simple !

Prenez le temps de comparer les offres d’électricité


Pour étudier les offres disponibles sur le marché, le plus simple est encore d’utiliser un comparateur d’offres d’électricité. En cas de déménagement, vous pouvez déterminer facilement votre consommation annuelle à venir à partir d’un questionnaire portant sur le type d’habitation (maison ou logement), sa superficie et vos équipements (électroménager, chauffage…).

À partir de cette estimation, vous pouvez lancer le comparateur et obtenir un classement des offres d’abonnement selon différents critères : coûts annuels estimatifs, fournisseurs ou encore pourcentage d’électricité verte. S’il est important, le critère du prix ne doit pas être le seul à être considéré. La qualité du service client peut ainsi être un critère intéressant à prendre en compte.

Vous pouvez affiner votre comparaison des offres d’électricité en contactant les fournisseurs de votre première sélection pour affiner votre choix. Chez Vattenfall, vous pouvez faire une simulation en ligne ou contacter nos conseillers au 3255 (prix d’un appel local) du lundi au samedi de 9h à 20h. 

Signez un contrat de fourniture d’électricité avec votre nouveau fournisseur


Lorsque vous avez choisi votre nouveau fournisseur d’énergie, il vous suffit de souscrire un nouveau contrat pour être alimenté en électricité dans votre nouveau logement. Vous pouvez choisir la date de début du contrat. Tout en sachant que l’alimentation du foyer en électricité peut nécessiter un délai de mise en service.

Clôturez l’ancien contrat EDF le jour du déménagement


Lorsque vous quittez votre ancien logement, n’oubliez pas de relever l’index du compteur d’électricité pour le communiquer à EDF au plus vite après le déménagement. C’est essentiel pour la clôture de votre contrat. Notez que la résiliation ne peut en aucun cas vous être facturée.

Quid de l’ouverture du compteur dans votre futur logement ?


C’est le gestionnaire du réseau d’électricité, Enedis, qui s’occupe de l’ouverture de votre compteur. Il est contacté par votre fournisseur d’électricité dès que vous avez souscrit votre nouveau contrat. Vous n’avez donc rien à faire en dehors de la signature du contrat avec le fournisseur. 

Les délais peuvent varier selon le type d’ouverture de compteur :

  • une première mise en service lors de l’emménagement dans un logement neuf nécessite un raccordement au réseau public d’électricité qui peut prendre une dizaine de jours ;
  • une mise en service standard lorsque le compteur est resté ouvert après le départ de l’ancien occupant du logement intervient généralement sous 5 jours ;
  • une mise en service express (sous 48 h) ou urgente (sous 24 h) pour un compteur fermé est par ailleurs possible en cas de besoin.

Vous devez néanmoins savoir que des frais d’ouverture du compteur vous seront facturés. Leur montant est variable selon le type d’ouverture du compteur. Ces tarifs sont en revanche appliqués de la même manière, quel que soit le fournisseur. Ils sont en effet fixés par Enedis. Ces frais sont répercutés par votre fournisseur d’électricité sur la première facture avant d’être reversés au gestionnaire de réseau. 

Pour consulter les tarifs : https://www.vattenfall.fr/devenir-client/demenagement/souscrire-nouveau-contrat-energie 

En cas de déménagement, vous avez donc de nombreuses formalités à entreprendre concernant votre abonnement d’électricité. Que vous changiez de fournisseur ou non, vous devez dans tous les cas souscrire un contrat pour votre nouveau domicile puis procéder à la résiliation de l’ancien. Si vous avez encore un contrat EDF, pourquoi ne pas profiter du déménagement pour souscrire chez Vattenfall et bénéficier d’une énergie plus propre et plus économique ? 

Je souscris par téléphone
0389360097 Prix d'un appel local, du lundi au samedi de 9h à 20h