Comment raccorder un logement neuf à l’électricité  ?

Pour une construction neuve, le raccordement au réseau électrique est un impératif qui ne s’improvise pas. Si vous faites construire votre maison, vous devez vous en inquiéter dès le lancement du chantier pour être sûr d’avoir de l’électricité au moment où vous emménagerez. L’alimentation électrique d’un logement neuf passe en effet par différentes étapes qui peuvent prendre plusieurs mois : demande de raccordement auprès d’Enedis, proposition technique et commerciale, réalisation des travaux, mise en service de la ligne. Suivez le guide pour tout savoir sur le raccordement électrique d’un logement neuf et connaître les délais nécessaires avant de pouvoir être alimenté en courant.

Qu’entend-on par raccordement électrique ?

 

Raccordement et mise en service : quelle différence ?


Le raccordement consiste à relier l’installation électrique du logement au réseau d’électricité. Il permet d’acheminer l’électricité jusqu’au logement pour son alimentation électrique. Une extension du réseau peut être nécessaire pour assurer brancher le logement. Il faut donc distinguer le raccordement réalisé à la construction du logement, de la mise en service qui intervient à chaque changement d’occupants (locataires ou propriétaires).

Raccordement provisoire ou définitif ?


On distingue généralement le raccordement provisoire du raccordement définitif avant une première mise en service du compteur.

Un raccordement provisoire peut en effet être nécessaire durant la réalisation des travaux de construction. Vous êtes concerné par cette demande seulement si vous réalisez vous même les travaux de construction du bâtiment. En général ce sont les professionnels responsables du chantier qui réalisent cette formalité : constructeurs de maison individuelle et promoteurs, architecte ou maître d’œuvre... Ce raccordement est accordé pour une durée maximum d’un an.

Le raccordement définitif de l’installation électrique intervient ensuite. Il permet d’ouvrir le compteur électrique en vue de l’occupation effective des lieux par les propriétaires ou locataires.

Qui procède au raccordement électrique du logement ? 


Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en 2007, c’est Enedis qui gère et développe le réseau d’électricité utilisé par tous les fournisseurs. Toutes les opérations réalisées sur le réseau sont donc du ressort de ce gestionnaire de l’infrastructure électrique : raccordement, dépannages 24 h/24, relevés…

Pour demander le raccordement d’un logement neuf au réseau d’électricité, il est donc obligatoire de passer par Enedis. La procédure se déroule en 4 étapes.


Les différentes étapes d’un raccordement à l’électricité

1 - la demande de raccordement électrique 


Elle peut être réalisée par le propriétaire lui-même ou un professionnel mandaté pour agir en son nom (fournisseur d’électricité, constructeur de la maison, installateur électricien, architecte ou maître d’œuvre…).

Il suffit de se connecter au site enedis.fr pour faire la demande de raccordement. Il est alors nécessaire d’indiquer la date d’emménagement et la puissance d’alimentation souhaitée. Si besoin, vous pouvez obtenir les conseils de votre électricien ou de votre fournisseur d’énergie. Vous devez fournir plusieurs documents concernant la construction afin de pouvoir valider votre demande de raccordement au réseau [plans, permis de construire, photos du projet…].

2 - la proposition de raccordement d’Enedis 


À partir du dossier transmis, Enedis vous adresse une proposition de raccordement comprenant un devis et un descriptif technique. Vous avez 3 mois pour accepter la proposition et verser un acompte en vue de la prise en compte de votre demande de raccordement.

3 - les travaux de raccordement 


Ils sont réalisés sous 6 semaines à 4 mois en fonction des autorisations administratives à obtenir et de la nécessité d’étendre le réseau. Vous devez donc tenir compte de ces délais pour définir la date de votre emménagement dans le logement.

4 - mise en service de l’installation électrique 


Avant la mise en service de la ligne, il est encore nécessaire d’obtenir une attestation du CONSUEL [Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité] certifiant la conformité de votre installation aux normes en vigueur. Il vous suffit alors de signer un contrat avec votre fournisseur d’électricité pour obtenir la première mise en service de la ligne. La demande est assurée par votre fournisseur d’énergie auprès d’Enedis. Il vous faudra alors transmettre l’attestation du CONSUEL. 
Le raccordement et l’ouverture de la ligne interviennent généralement sous 10 jours.

Les tarifs d’un raccordement électrique 


Les coûts de raccordement au réseau d’électricité sont très variables d’une situation à l’autre. Ils dépendent notamment de la puissance électrique nécessaire, de la localisation de votre logement (en zone urbaine ou en zone rurale, en lotissement…), du type de branchement (domaine public ou privé) et de la technique utilisée (aérien ou souterraine), ou encore de la nécessité d’étendre le réseau.

Vous l’avez compris, les délais à prévoir pour raccorder un logement neuf au réseau électrique sont de plusieurs mois. Vous devez donc anticiper au maximum pour permettre à votre fournisseur d’électricité de faire la demande de mise en service dans les temps pour votre emménagement.

N’hésitez pas à contacter un conseiller Vattenfall pour être conseillé sur le sujet.

Je souscris par téléphone
0389360097 Prix d'un appel local, du lundi au samedi de 9h à 20h