Marché de l'énergie

Prix de gros de l’électricité et du gaz naturel en septembre

Moyenne mensuelle des prix en septembre 2019 en France (en €/MWh)

Moyenne mensuelle des prix en septembre 2019 en France (en €/MWh)

Source : EEX

Évolution des prix de gros de l’électricité au cours des 3 derniers mois (en €/MWh)

Évolution des prix de gros de l’électricité au cours des 3 derniers mois (en €/MWh)

Source : EEX

La hausse générale des prix de gros de l’électricité

Le prix moyen day-ahead en septembre 2019 a augmenté de 2,15 €/MWh par rapport à août 2019. La fin des vacances scolaires et l’arrivée de l’automne ont eu un impact à la hausse sur la demande d’électricité. Côté offre, le bas débit des cours d’eau, en particulier de la Meuse, a réduit la disponibilité de plusieurs unités de production. Par ailleurs, le prix du CO2 a eu tendance à augmenter au cours de la première quinzaine du mois avant d’entamer un repli.

Le prix des contrats calendaires a également enregistré une hausse, de 0,53 €/MWh pour le contrat 2020 et de 0,59 €/MWh pour le contrat 2021.

Évolution des prix de gros du gaz naturel au cours des 3 derniers mois (en €/MWh)

Évolution des prix de gros du gaz naturel au cours des 3 derniers mois (en €/MWh)

Source : EEX

Le prix spot moyen passe sous la barre des 10 €/MWh

La chute du prix day-ahead moyen du gaz naturel continue. En septembre 2019, le prix a diminué de 0,59 €/MWh pour atteindre 9,64 €/MWh, le niveau moyen le plus bas de l’année. La très bonne disponibilité de l’offre, avec des stocks toujours très élevés et de bonnes conditions d’approvisionnement, contribue à maintenir des prix bas du gaz naturel. 

Le prix des contrats à terme pour les échéances 2020 et 2021 ont, quant à eux, augmenté, de 0,37 €/MWh et de 0,40 €/MWh respectivement.