climatisation

Quelle climatisation choisir pour son logement ?

Climatiseur split, monobloc, multi-split, système fixe, mobile, gainable… Le marché de la climatisation propose aujourd’hui une grande variété de modèles. Vous ne savez pas lequel choisir pour votre logement ? Les experts Vattenfall vous aident dans vos démarches.

Quels sont les principaux modèles de climatiseur sur le marché

Pour bien faire votre choix et trouver un équipement capable de répondre à vos besoins, vous devez avant tout connaître les différents systèmes de climatisation existants sur le marché ainsi que leurs principales caractéristiques.

Les climatiseurs mobiles

Les climatiseurs mobiles peuvent faire l’affaire si vous cherchez une solution d’appoint, voire de dépannage. Ils ne sont toutefois pas recommandés si vous souhaitez mettre en place une installation permanente dans votre logement ou recherchez le système le plus performant.

Le modèle mobile monobloc

Ce système de climatisation propose une unité mobile facilement transportable d’une pièce à l’autre.


Ses avantages :

  • économique, 
  • simple à utiliser au quotidien,
  • facilement transportable.

Ses inconvénients :

  • le climatiseur mobile monobloc n’apporte de la fraîcheur que de manière occasionnelle et dans un périmètre limité,
  • généralement bruyant et encombrant.

Un nouveau modèle de climatiseur mobile monobloc a fait son apparition sur le marché : le climatiseur « in & out ». Cette fois-ci, l’unité mobile est à installer à l’extérieur du logement – elle est raccordée à la pièce par une grille d’aération via un tuyau. Plus performant que le monobloc mobile classique et moins bruyant, il nécessite cependant d’avoir un espace extérieur adapté.

Le modèle mobile split

Le climatiseur mobile split est composé de deux blocs – l’unité centrale, présente dans le logement et destinée à rafraîchir l’intérieur ; l’unité extérieure, installée sur le balcon ou accrochée au mur, qui évacue l’air chaud.

Ses avantages :

  • moins bruyant que le climatiseur mobile monobloc puisque le moteur se trouve à l’intérieur, 
  • solution discrète très peu encombrante.

Ses inconvénients :

  • moins facile à déplacer que le climatiseur mobile monobloc,
  • répond surtout à un besoin occasionnel dans des pièces de petite superficie.

Les systèmes de climatisation centralisée

Si vous souhaitez avoir une installation durable et performante, il est conseillé de choisir un système de climatisation fixe. Plusieurs choix s’offrent à vous.

Les climatiseurs fixes split et multi-split

Ces climatiseurs comprennent au moins deux éléments :

  • une unité se trouve à l’extérieur pour expulser l’air chaud, 
  • une ou plusieurs autres unités sont situées à l’intérieur pour rafraîchir les pièces. 

Si vous souhaitez rafraîchir une seule pièce, un système split peut très bien faire l’affaire, tandis qu’un multi-split sera idéal pour climatiser plusieurs pièces.

Les avantages du système :

  • grande performance et discrétion, 
  • peu bruyant, 
  • s’il s’agit d’un modèle multi-split (avec plusieurs unités intérieures), vous pouvez gérer la température de chaque pièce de manière indépendante.

Les inconvénients :

  • bien plus onéreux que la climatisation mobile, 
  • des différences de performance sont notables entre les modèles.

Les climatiseurs gainables

Pouvant être de type split ou monobloc (avec une seule unité), ce système comprend une unité gainable dissimulée sous un faux plafond, ou dans des combles. Contrairement au split classique, il distribue l’air traité via des bouches d’aération.

Les avantages :

  • solution encore plus discrète que la climatisation fixe classique,
  • consomme moins d’électricité,
  • possibilité de régler la température de chaque pièce, mais à condition d’installer un thermostat supplémentaire.

Les inconvénients :

  • système coûteux,
  • il faut suffisamment de place en hauteur pour pouvoir l’installer.

Généralement, la climatisation fixe propose une fonction réversible : vous pouvez donc rafraîchir votre maison en été et la réchauffer en hiver.

Comment bien choisir la climatisation de votre logement ?

Etudiez les besoins de votre habitation

Avant de faire d’autres démarches, il est important que vous connaissiez les besoins réels de votre logement. Pour cela, vous devez prendre en compte :

  • L’isolation de la maison
  • Son année de construction
  • Le nombre de pièces que vous souhaitez rafraîchir/chauffer
  • La nature des murs
  • L’exposition du logement
  • Les appareils électriques présents dans la pièce susceptible de générer de la chaleur
  • L’éclairage
  • La ventilation
  • Le climat de votre région et les conditions météo : une climatisation mobile peut en effet être suffisante pour des régions au climat tempéré, mais se révéler inefficace dans une région plus chaude.

Pour connaître précisément vos besoins, vous devez aussi avoir une idée précise de la puissance qu’il va falloir aux équipements pour rafraîchir les différentes pièces.
Le calcul est simple : comptez environ 100 W par mètre carré, ou 45 W par mètre cube. Il vous suffira ensuite de vous reporter à la notice des climatiseurs de votre choix pour savoir s’ils sont en mesure ou non de fournir la puissance nécessaire.

Pour obtenir un diagnostic sûr, il peut être recommandé de faire appel à un professionnel ; lui seul sera en mesure d’analyser vos besoins et de vous conseiller sur les systèmes les plus adaptés pour y répondre.

Consultez le règlement de la copropriété

Avant de faire votre choix, il faut que vous consultiez le règlement de votre copropriété – il se peut qu’il n’autorise pas l’installation d’une climatisation fixe. Même si le règlement est favorable, vous devrez également demander l’autorisation des copropriétaires. Si vous ne l’obtenez pas, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous rabattre sur une climatisation mobile.

Comparez les prix des différents systèmes de climatisation

Le prix est bien sûr un critère important pour orienter votre choix. Avant d’acheter votre équipement, pensez à comparer attentivement les tarifs des différents modèles de climatiseurs. Demander le conseil d’un professionnel peut là aussi vous aider à faire le bon choix.

Vérifiez les caractéristiques énergétiques

Malgré les efforts récents des fabricants, les climatiseurs restent des appareils qui consomment beaucoup d’énergie – et qui polluent donc l’environnement. Avant de choisir une climatisation pour votre logement, consultez avec attention les étiquettes énergétiques des différents systèmes qui vous intéressent. Sachez que les climatiseurs qui utilisent le gaz R290 et R32 sont moins susceptibles d’affecter l’environnement que les modèles fonctionnant au gaz R410A.