Eolienne vu du dessous

Installer une éolienne domestique dans mon jardin : ce qu'il faut savoir

Avec l'augmentation des prix du gaz et de l'électricité, se lancer dans la production d'une énergie renouvelable attire de plus en plus les particuliers. Vous vous interrogez sur l'opportunité d'installer une éolienne domestique dans votre jardin? Pour réussir votre projet, faites le point sur les contraintes à respecter avant de vous lancer.

Quelle éolienne choisir pour une installation domestique?

Avant de vous renseigner sur l’installation, vous devez d’abord savoir qu'il existe 2 sortes d'éoliennes domestiques.

Les éoliennes horizontales

Les éoliennes horizontales sont les plus courantes. Elles sont composées d’un mât au-dessus duquel est fixé un rotor. Les pales tournent verticalement autour d'un axe horizontal qui actionne le rotor chargé de produire l’électricité.

Les éoliennes verticales

Les éoliennes verticales sont moins connues. Elles sont constituées d'une cage à l'intérieur de laquelle se trouvent les pales. Ces dernières tournent autour d'un axe vertical qui entraîne un rotor. A noter, elles fonctionnent à 360° et avec un vent moins fort que les éoliennes horizontales. Cependant, elles offrent un rendement inférieur.

On trouve aujourd’hui des kits d’éolienne domestique à installer soi-même. Toutefois, il est préférable de confier l'installation à un professionnel qui pourra vous conseiller sur le choix d’une éolienne adaptée à vos besoins et sur l’emplacement à adopter pour une meilleure rentabilité. Dans ce cas, le coup à prévoir pour l’installation est évidemment plus élevé.

Où installer mon éolienne?

Le mât d’une éolienne horizontale est toujours fixé au sol. Une éolienne verticale peut, quant à elle, être installée en toiture ou implantée sur votre terrain. Pour éviter les risques d’arrachage en cas de vents importants, il est nécessaire de prévoir un bon amarrage dans les deux cas.

https://www.vattenfall.fr/sites/default/files/images/2021-12/Small%20Screen%2072%20DPI-Vattenfall_urban_gardening_256064798.png

A savoir, une éolienne doit être soumise à des vents forts et réguliers pour être efficace. Toutefois, il est nécessaire de ne pas dépasser les 90 km/h qui provoqueront son arrêt. L'emplacement de l'éolienne doit donc être soigneusement étudié pour vous assurer une installation performante.

En termes de rentabilité, certaines régions de France sont plus propices que d'autres. Pensez à étudier la puissance et l’orientation des vents dans votre environnement avant l’installation. Pour vous aider à faire votre choix, Météo France peut vous fournir des informations sur les vents mesurés dans votre région.

Peut-on installer une éolienne partout?

Non, il est interdit d’installer une éolienne dans certaines zones :

·       Dans les parcs nationaux et les réserves naturelles qui sont des zones protégées;

·       Dans les zones militaires;

·       Dans un rayon de 500 m autour des immeubles et sites classés, ou inscrits au titre des monuments historiques;

·       Dans certaines zones définies par le plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune de résidence.

Renseignez-vous auprès de votre mairie pour vérifier que vous n’êtes pas dans l’une de ces situations.

Quelles sont les règles à respecter pour installer une éolienne sur votre terrain?

Qu'elle soit horizontale ou verticale, une éolienne de plus de 12 mètres de haut nécessite un permis de construire pour être installée. En deçà, elle est soumise à une autorisation de travaux moins contraignante. Mais dans tous les cas, une distance minimale doit être respectée en limite de terrain. Elle correspond à la moitié de la hauteur de l'éolienne, avec application d'un minimum de 3 mètres.

Enfin, les éoliennes dépassant 12 m de haut sont considérées comme des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). À ce titre, leur installation est soumise à une règlementation spécifique nécessitant :

·       Une déclaration ICPE pour une puissance inférieure à 20 mégawatts, ou une autorisation ICPE pour une puissance supérieure à 20 MW;

·       Un contrôle technique obligatoire après installation.

Contactez votre fournisseur d’énergie pour être accompagné dans l’installation de votre éolienne.