Consommations de bruit de fond

Consommations de bruit de fond : qu’est-ce-que c’est  ?

En matière de consommation électrique, on entend de plus en plus souvent parler du bruit de fond. Ces consommations viennent des appareils électriques qui fonctionnent en permanence et génèrent une consommation quasi constante. Mais pourquoi s'en préoccuper? Comment calculer ce bruit de fond ? Et en quoi peut-il être utile de le mesurer? Découvrez l'essentiel sur le bruit de fond, son impact sur vos consommations d'électricité et l’intérêt de le mesurer dans votre habitation.

Consommations d'électricité : qu'appelle-t-on un bruit de fond?

En matière de consommation électrique, le bruit de fond désigne la consommation engendrée par les équipements fonctionnant en permanence.

Parmi eux, certains appareils électriques comme le réfrigérateur, le congélateur ou une chaudière ont besoin d'être constamment alimentés et consomment de l'électricité jour et nuit. Mais d'autres équipements comme les téléviseurs et les ordinateurs consomment de l'électricité même lorsqu'ils ne sont pas utilisés, généralement à cause d’une mise en veille. Le bruit de fond électrique correspond aux consommations en électricité de tous ces appareils.

Indirectement, il s'agit donc de vos besoins électriques minimaux, que l'on nomme également « talon de consommation ».

Pourquoi s'intéresser au bruit de fond électrique?

Se pencher sur le bruit de fond électrique à la maison, c'est d'abord prendre conscience de la consommation engendrée par un ensemble d’appareils électriques présent dans nos logements. Ainsi, l'ADEME estime qu'il est possible d'économiser jusqu'à 10 % d'électricité simplement en débranchant les appareils restant habituellement en veille.

Cette consommation « invisible » concerne plusieurs catégories d'appareils électriques :

·       Les équipements audiovisuels : téléviseur, lecteur-enregistreur vidéo, décodeur TV, chaîne hifi... ;

·       Les équipements informatiques : ordinateur, disque dur externe, imprimante, caméra, haut-parleurs... ;

·       Le petit électroménager : cafetière, grille-pain, machine à pain, robot ménager...

A noter, selon l'ADEME, une box Internet allumée 24 h/24 peut consommer plus de 200 kWh/an, soit la consommation électrique annuelle d'un lave-linge.

Comment réduire son niveau de bruit de fond?

À l'heure où le prix des énergies ne cesse d'augmenter, s'atteler à la réduction de sa consommation de bruit de fond est un moyen de faire des économies sur ses factures d’électricité sans effort particulier.

Pour un réfrigérateur, un congélateur ou une chaudière qui ne peuvent être arrêtés, il est possible d'agir sur le bruit de fond généré en privilégiant à l'achat des modèles présentant une étiquette énergie au-dessus de A (A+, A++ et A+++). Ce sont les appareils les plus performants sur le plan énergétique.

Pour les appareils électriques équipés d'un système de veille, réduire leur consommation hors utilisation est encore plus facile. Il suffit d'installer des multiprises équipées d'un interrupteur pour brancher les appareils concernés uniquement lorsqu’ils sont utilisés. En un seul geste, vous pouvez ainsi alimenter les appareils et couper leur alimentation lorsque vous ne les utilisez plus.

Cela vaut en particulier la nuit, ou la journée lorsque vous n'êtes pas chez vous. Attention : certains lave-linge ou lave-vaisselle sont équipés d'un système de veille servant à détecter les fuites d'eau. Dans ce cas, il n'est pas judicieux de les débrancher.

Comment calculer sa consommation de bruit de fond?

Dans la plupart des habitations, le bruit de fond électrique minimum observé est d'environ 200 W. Plusieurs moyens existent pour vous permettre de mesurer le bruit de fond de votre propre consommation électrique.

Se référer à votre compteur Linky

Pour avoir une idée de votre bruit de fond électrique global, vous pouvez vous appuyer sur la lecture de votre compteur Linky. En faisant défiler les différents indicateurs du compteur, vous pouvez normalement voir la puissance active instantanée (en W). Cette lecture est bien évidemment à effectuer lorsque tous vos appareils sont éteints.

Créer un compte en ligne Enedis

Pour avoir une vision plus fine de votre consommation au fil de la journée et de la nuit, vous pouvez également opter pour un suivi des consommations heure par heure proposé par le gestionnaire du réseau d'électricité, Enedis. En créant un compte en ligne sur le site internet, vous pouvez avoir accès gratuitement aux données de consommation électrique de votre logement.

Utiliser un contrôleur de consommation électrique pour affiner

Pour affiner vos consommations appareil par appareil, vous pouvez également vous équiper d'un contrôleur de consommation électrique.

Cet appareil qui ressemble à un programmateur, mesure et affiche sur un écran, différents indicateurs de consommation pour l’équipement branché, parmi lesquels :

·       La puissance en Watts (W) de l'appareil électrique concerné;

·       La quantité d'électricité consommée en kilowatts par heure (kWh);

·       La tension (en volts) et l'intensité (en ampères) du courant électrique utilisé;

·       Et parfois le coût des consommations électriques à partir d'un tarif unitaire renseigné au préalable.

Bruit de fond électrique et dimensionnement d'une installation photovoltaïque

Le bruit de fond est aussi un indicateur de consommation à prendre en compte pour bien dimensionner une installation photovoltaïque. C'est la puissance minimale à atteindre lorsqu'on souhaite installer des panneaux photovoltaïques en auto-consommation.

Selon vos objectifs de production, vous pourrez ainsi définir plus facilement la puissance de votre installation solaire. À partir de votre niveau de production, vous pourrez ensuite déterminer quels appareils programmer durant la journée pour consommer au maximum l'électricité produite.

L'idéal est alors de pouvoir couvrir au maximum votre bruit de fond électrique et de faire coïncider vos consommations ponctuelles et programmables avec la production d'électricité maximale de vos panneaux obtenue entre 10 h et 17 h selon l'ensoleillement.

Le calcul de votre bruit de fond de consommation a donc un double intérêt. Il vous permet de prendre conscience de la consommation de vos appareils en veille afin de pouvoir réduire le montant de vos factures. Si vous avez un projet d’installation photovoltaïque, c’est également un indicateur à prendre en compte pour définir vos besoins de production et évaluer le nombre de panneaux à installer.