Le prix de l’électricité en France par rapport à l’Europe

Le prix de l’électricité en France par rapport à l’Europe

Le parc nucléaire important de la France fournit plus de 75 % de l’électricité à ses consommateurs, ce qui lui vaut la réputation de fournir l’électricité la moins chère d’Europe. Aujourd’hui, il est courant de vouloir diminuer sa facture d’électricité, mais les Français ont-ils raison de se plaindre du prix de celle-ci par rapport à leurs voisins européens ?

L’électricité de France est-elle réellement la moins chère ? Faisons un petit tour d’horizon des tarifs proposés dans les pays voisins.

Plus chers et moins chers d’Europe

Le prix des services d’électricité est grandement variable en Europe avec des tarifs au kWh pouvant aller de 8 à 30 centimes d’Euro en fonction des pays. La moyenne haute se situe au Nord avec un record pour le Danemark et l’Allemagne qui atteignent les 29 centimes d’Euro le kWh. Les factures les moins chères se trouvent en Europe de l’Est ou des pays comme la Croatie, la Bulgarie et la Roumanie paient le kWh entre 10 et 13 centimes d’Euro.

Le prix de l’électricité en France

En France, la moyenne du prix au kWh se situe entre 15 et 16 centimes d’Euro ce qui est nettement moins cher que chez ses voisins directs. En effet, l’Italie, l’Espagne et la Belgique sont dans les pays les plus chers d’Europe avec des prix dépassant les 22 cts du kWh.

En d’autres termes, si le prix de l’électricité en France se fait à des tarifs plutôt bas, la France n’est pas le pays où l’électricité est la moins chère. Elle est même assez loin de l’Islande qui propose un tarif à environ 10 centimes le kWh, un tarif relativement bas pour un pays riche grâce à son exploitation de la géothermie et de la production hydraulique.

Évolution des prix

Depuis la crise économique, les prix de l’électricité n’ont cessé d’augmenter partout en Europe. La France est même l’un des pays ou la hausse a été la plus forte depuis 2008, avec plus de 30 % d’augmentation en 6 ans. Bien que la France soit relativement bien placée au niveau du prix de l’électricité, on peut parier que les tarifs rejoindront bientôt ceux appliqués dans les pays voisins. Le Sénat envisage même une hausse de plus de 50 % d’ici à 2020, de quoi s’inquiéter pour ses futures factures.

Pour savoir si vous pouvez dépenser moins en électricité, comparez les offres et consultez les offres d’électricité vertes Vattenfall.