D'où viennent les coupures électriques ?

D'où viennent les coupures d'électricité ?

Les coupures d’électricité peuvent être provoquées par différentes causes. Vattenfall vous aide à identifier l’origine d’une coupure survenue à votre domicile et vous permet de remédier rapidement au problème dans des conditions optimales de sécurité.

Coupure générale ou locale : identifiez la coupure de courant

Une coupure d’électricité survient généralement brutalement à votre domicile sans crier gare. Quand votre habitation se retrouve sans lumière alors qu’il fait nuit, cela peut être très embêtant, voire dangereux. Lorsque cela arrive, pensez donc à adopter immédiatement les bons réflexes :

  • Ne tentez pas d’intervenir vous-même sur les fils de votre compteur ;
  • Ne restez pas sur un sol mouillé ;
  • Munissez-vous de lampes torches plutôt que de bougies.

En cas de coupure, la première chose à faire est de savoir si la panne concerne uniquement votre domicile ou tout l’immeuble (vérifiez l’éclairage du hall et, si besoin, sonnez chez un voisin). Cette étape vous permettra de mieux identifier la cause de la coupure électrique.

Coupure d’électricité générale : quelles en sont les causes ?

La panne d’électricité peut être généralisée. Dans ce cas, c’est l’ensemble du voisinage qui est concerné. Différentes causes peuvent l’expliquer :

Les incidents et catastrophes climatiques

Malgré d’importantes capacités de production, la France enregistre par moment des coupures d’électricité. Des événements climatiques et des dysfonctionnements peuvent perturber la production et la distribution du courant électrique sur le territoire français. Par exemple, une chute brutale des températures, en hiver, peut entraîner des interruptions plus ou moins longues de la fourniture, ainsi que de forts orages. Les dégâts des eaux causés par les pluies torrentielles peuvent également être la cause d’une panne d’électricité généralisée. La seule solution est alors d’attendre que le réseau général soit rétabli.

Les pics de consommation électrique

Les pics de consommation sont également susceptibles d’être à l’origine de coupures de courant au sein d’un secteur, d’une rue ou d’un quartier. Les machines de production sont alors sous haute tension : en résultent des perturbations pouvant se manifester sous la forme de pannes gigantesques.

Les incidents de copropriété

Il est aussi possible que survienne un incident au niveau du compteur général de votre copropriété. Dans ce cas, l’alimentation électrique des appartements de l’immeuble est directement atteinte. L’intervention d’un professionnel résoudra rapidement ce problème.

Coupure d’électricité à votre domicile : quelles en sont les causes ?

Si vous constatez que seul votre appartement est touché par une coupure d’électricité, il existe là encore différentes causes au problème.

Le non-paiement de votre facture d’énergie

En cas de non-paiement de vos factures d’électricité, votre fournisseur d’énergie peut mettre fin au contrat d’électricité qui vous lie. Cette procédure est toutefois très encadrée par la loi : après plusieurs courriers recommandés restés sans réponse, l’électricité peut effectivement être coupée. La coupure peut alors survenir à tout moment, y compris durant la nuit. La solution est de joindre votre fournisseur pour tenter de négocier une « sortie de crise ». Si le problème est résolu, le fournisseur devra contacter ENEDIS (le gestionnaire national du réseau) pour qu’il remette gratuitement l’électricité à votre domicile.

Un problème avec votre compteur d’électricité ou de gaz

Vous avez constaté une coupure d'électricité mais êtes le seul concerné de votre quartier ? Vous pouvez contacter directement le gestionnaire de réseau concerné :

  • ENEDIS pour l’électricité
  • GRDF pour le gaz

Le numéro d’urgence est indiqué en rouge en haut à gauche de la première page de votre facture.

Un déménagement récent

Lorsque vous emménagez dans un nouvel appartement, il est possible que vous profitiez encore de l’électricité, même si l’ancien habitant a déjà résilié son abonnement. Pensez toutefois à contacter rapidement votre fournisseur d'énergie : vous pouvez même souscrire un abonnement deux semaines avant votre déménagement en communiquant la date d’arrivée dans le nouveau logement. Cela vous évitera de subir une coupure de courant lors de vos premiers jours d’installation et de payer une mise en service en urgence, parfois plus chère.

Une installation électrique surchargée

Une coupure d’électricité peut être provoquée par une surcharge électrique. Dans ce cas, c’est le disjoncteur qui se charge de couper le courant. Cela survient régulièrement lorsque vous avez branché trop d’appareils électriques dans le même temps. Bien sûr, si cela est fréquent, il faudra contacter votre fournisseur pour augmenter la puissance souscrite.

Un court-circuit ou la mauvaise isolation d’un appareil électrique

Un matériel défectueux peut entraîner une coupure de courant au niveau du disjoncteur, tout comme un problème de court-circuit. Vous pouvez vérifier vous-même la fiabilité du dernier appareil utilisé avant la coupure en le branchant sur une autre prise et en remettant en marche le disjoncteur. Si aucune coupure ne survient, rebranchez l’appareil sur la prise initiale. Si l’installation saute, le problème provient de la prise.

Bien sûr, vous pouvez également appeler un spécialiste si vous n’avez pas trouvé l’origine de la coupure. Il sera en mesure de réparer la panne et de vérifier la conformité de votre installation électrique. Une assurance dépannage sur vos interrupteurs ou disjoncteurs peut également être souscrite.

Qu’est-ce que le RTE ?

"RTE" est l'acronyme de Réseau de Transport d'Électricité. RTE est l’entreprise responsable du réseau de transport de l’électricité produite en France. En tant que prestataire électricité, RTE assure la surveillance, la réparation et l’entretien, sur tout le réseau en France métropolitaine. Elle est en charge de l'équilibre entre la production et la consommation d'électricité. Sa mission permet entre autres de prévenir les coupures d’électricité, ou d’en minimiser la durée et l’ampleur.