Le prix du gaz naturel en France

Tarifs du gaz : comprendre les différentes composantes d’une facture 

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les offres d’abonnement au gaz naturel n’ont jamais été aussi nombreuses. Cette diversité des offres signifie aussi la possibilité d’obtenir des tarifs plus avantageux pour les consommateurs. Mais savez-vous comment sont fixés les prix du gaz et ce que vous payez dans vos factures ? On vous explique comment sont calculés les coûts liés à votre alimentation en gaz et comment comparer les offres pour faire des économies sur votre abonnement.

Si vous analysez une facture de gaz, vous verrez que les coûts facturés par votre fournisseur se répartissent en 3 grandes composantes : l’abonnement, les consommations de gaz et les taxes.

L’abonnement 

Le prix de l’abonnement de gaz est facturé d’avance pour une période dépendant du rythme de facturation défini à la souscription. Cette périodicité est le plus souvent d’un ou deux mois. Le coût est calculé sur une base de 30 jours par mois à compter de la date de votre souscription au contrat : par exemple du 16/04/2020 au 15/06/2020. Son montant est déterminé au prorata du prix annuel fixé par le fournisseur. Hors revalorisation, le coût de l’abonnement est donc identique d’un mois sur l’autre.

Sachez également que le tarif de l’abonnement varie en fonction de votre niveau de consommation. Au moment de la souscription, vous devez en effet souscrire un abonnement adapté à vos besoins. On dénombre ainsi 3 types d’abonnement pour les particuliers : 

  • Base : pour une utilisation du gaz limitée à la cuisson dans la limite de 1 000 kWh consommés par année.
  • B0 : correspondant à un usage du gaz pour la cuisson et la production d’eau chaude sanitaire avec une consommation comprise entre 1 000 et 6 000 kWh par an.
  • B1 : pour la cuisson, l’eau chaude et le chauffage au gaz avec une consommation comprise entre 6 000 à 30 000 kWh par an.

Les consommations

Les consommations de gaz facturées sont basées sur les relevés d’index réalisés au compteur par le gestionnaire de réseau, GRDF. Suivant la périodicité des factures, vous pouvez avoir une facture intermédiaire calculée sur des estimations entre deux relèves. Mais avec le déploiement des compteurs Gazpar, la relève s’effectue désormais le plus souvent à distance et de manière quotidienne pour une facturation au plus juste.

Petit détail concernant les index : votre compteur affiche une consommation en m3 alors que les factures mentionnent des valeurs en kWh. Votre fournisseur d’énergie doit donc convertir les relevés de consommation en m3 pour les traduire en kWh selon un coefficient spécifique à la composition du gaz.
Le prix du kWh de gaz proposé par les fournisseurs peut être :

  • indexé sur les tarifs réglementés de vente du gaz fixés par l’État ;
  • déterminé librement par chaque fournisseur dans des offres de fourniture de gaz à prix fixes.

Les taxes

Outre l’abonnement et les consommations facturés hors-taxe, vous devez ajouter le montant de différentes taxes pour obtenir le montant total à payer à votre fournisseur de gaz.
Ce sont : 

  • la Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) : elle correspond à un pourcentage de la part fixe du tarif d’acheminement.
  • la Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel (TICGN) reversée à la Direction générale des douanes et impôts indirects
  • la TVA : elle s’applique selon 2 taux différents, 5,5 % sur le montant de l’abonnement et sur la CTA, puis 20 % sur le montant de vos consommations et sur la TICGN.

Notez encore que ces différentes taxes gouvernementales sont appliquées de la même manière par tous les fournisseurs de gaz naturel.

Facteurs d’évolution des prix du gaz et fixation des tarifs

Vous avez peut-être remarqué sur vos factures que les tarifs des consommations de gaz évoluent au fil des mois. C’est en particulier le cas si vous disposez d’un contrat de fourniture de gaz au tarif réglementé de vente du gaz (TRVG) ou une offre indexée sur ces mêmes tarifs.

Ces variations s’expliquent par la prise en compte dans le calcul des prix de différents facteurs qui influent sur le marché du gaz : 

  • Le volume de production de gaz qui peut faire évoluer les tarifs selon le principe de l’offre et la demande ;
  • Les prix de vente du pétrole sur lesquels sont indexés les tarifs du gaz ; 
  • La saisonnalité qui fait augmenter les prix en hiver lorsque les besoins augmentent…

Comparer les offres et tarifs de fourniture de gaz


Pour bien comparer les prix entre différentes offres de gaz si vous voulez changer de fournisseur, vous devez donc tenir compte a minima de 3 critères : le type d’abonnement dont vous avez besoin (Base, B0, B1), vos consommations de gaz annuelles (en kWh) et votre localisation géographique.

Différents comparateurs en ligne sont à votre disposition pour vous aider à identifier les fournisseurs proposant les meilleures offres en fonction de vos besoins. 

À titre d’exemple, voici un tableau des prix du gaz proposés par Vattenfall en octobre 2020 : 

Tarif Consommation annuelle Prix abonnement en €/an
Base 1 MWh 114,01
B0 > 1 et < 6 MWh 114,01 
B1 et B2i
(de zone 1 à zone 6)
> 6 MWh 261,49
Comparaison du prix du kWh (en cts/kWh) entre le tarif réglementé et l'offre Vattenfall
Tarif & zone tarifaire Tarif réglementé Offre Vattenfall
Base 7,45 6,80
B0 7,45 6,80
B1 et B2i - zone 1 4,97 4,58
B1 et B2i - zone 2 5,05 4,64
B1 et B2i - zone 3 5,12 4,70
B1 et B2i - zone 4 5,19 4,77
B1 et B2i - zone 5 5,26 4,83
B1 et B2i - zone 6 5,33 4,90

Les prix des 2 tableaux sont TTC.

Pour obtenir plus de détails sur nos offres de fourniture de gaz pour les particuliers, n’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers. Il pourra vous indiquer nos tarifs de vente du gaz et réaliser une estimation annuelle de vos factures de gaz en fonction de vos consommations actuelles.

Pour en savoir plus sur les offres d'électricité et de gaz

Appeler un conseiller
0184393764 Prix d'un appel local, du lundi au samedi, de 9h à 20h