Eco Wash

Comment réaliser des économies d’énergie en été

L’été est arrivé, et avec lui la chaleur ! Comme pour lhiver et ses fortes dépenses de chauffage, votre facture énergétique peut vite exploser pendant la période estivale. D’autant plus qu’avec la reprise post-Covid et la crise énergétique mondiale actuelle, les prix du kWh de gaz et d’électricité ne cessent d’augmenter. Selon un sondage BVA mené par Vattenfall, 83% des Français ont perçu les effets de la crise énergétique sur le montant de leurs factures. Comment faire des économies sur sa facture pendant l’été ? Découvrez nos astuces pour réduire sa facture d’électricité et réaliser des économies d’énergie.

1. Optimiser la climatisation

Plus la température de consigne sera basse, plus la climatisation consommera d’énergie. C’est pourquoi, l’Ademe recommande de la régler entre 5°C et 7°C en dessous de la température extérieure en prenant soin de ne jamais descendre plus bas que 26°C.

Bon à savoir : Pour que la climatisation soit encore plus efficace, fermez vos volets et vos fenêtres pendant la journée, pour éviter de faire entrer le soleil. Ne les rouvrez pas tant que la température extérieure n’a pas suffisamment chuté.

2. Cuisiner de manière plus écologique

La cuisson représente 7,8 % de nos dépenses en électricité selon l’Ademe. Pour faire diminuer ce chiffre, on privilégie les repas froids. Salade, gazpacho ou encore houmous, de nombreuses recettes peuvent égayer votre été et se passer du four ou des plaques de cuisson.

De cette façon, on évite également de faire monter la température intérieure de son logement. On peut donc faire d’une pierre deux coups.

3. Utiliser son barbecue électrique en heures creuses

Si vous avez souscrit l’option heures pleines / heures creuses, vous pouvez décaler une partie de vos consommations en heures creuses, lorsque le prix du kWh est plus avantageux.

Cela vaut pour votre lave-vaisselle, le lave-linge, le chauffe-eau… mais aussi pour votre barbecue électrique ! En général, les heures creuses ont lieu entre 12h et 17h00 ou entre 20h00 à 6 h du matin. Cela coïncide avec les heures du déjeuner et du diner.

Bon à savoir : Le prix du kWh d’électricité varie selon les fournisseurs. Chez Vattenfall, pour accompagner les ménages à réduire leur facture énergétique et à faire baisser leur empreinte carbone, nous proposons une offre d’électricité verte avec un prix du kWh 5% inférieur aux Tarifs réglementés de vente (TRV) de l’électricité, le Tarif Bleu d’EDF.

4. Programmer le système de filtration de la piscine en heures creuses

De la même manière, pour réduire la consommation énergétique de la piscine vous pouvez programmer le filtre de la piscine uniquement en heures creuses. Vous éviterez ainsi le de laisser tourner toute la journée.

5. Opter pour un système domotique pour la piscine

Pour piloter la pompe à chaleur, le filtre ainsi que l’éclairage, vous pouvez utiliser un système domotique. Ce boitier connecté aux équipements du bassin vous permet d’ajuster la mise en fonctionnement de ces appareils à votre emploi du temps.

5. Utiliser un éclairage solaire pour son jardin ou son balcon

Pour profiter de votre terrasse ou de votre jardin pendant les longues soirées d’été, vous pouvez installer des lampes solaires. Munie d’un petit capteur photovoltaïque, elles se chargent pendant le jour et produisent de la lumière la nuit.

6. Dégivrer le congélateur et le frigidaire

Une couche de givre de 2 mm peut entrainer une surconsommation de l’ordre de 30% sur un réfrigérateur ou un congélateur. L’été, avant de partir en vacances, pensez à vider votre frigo et à le dégivrer. Vous pourrez le laisser éteint durant toute votre absence. Ainsi, vous prévenez les consommations inutiles.

7. Couper le ballon d’eau chaude

Si vous partez pendant plusieurs jours, inutile de laisser le cumulus branché. Vous pouvez éteindre votre chauffe-eau électrique. Toutefois, au moment de le rallumer, veillez à porter l’eau à une température supérieure à 60°C pendant au moins 60 minutes ou à 70°C pendant quelques minutes.

En effet, dans le réservoir du chauffe-eau, peuvent se former des bacilles de légionnelles. Très nocives, elles sont responsables d’une maladie pulmonaire : la légionnelose. Comme lexplique le fabricant Viessmann « Les bactéries cessent de se multiplier en dessous de 20°C et dès 46°C. Elles sont détruites en quelques heures à 55°C, 30 minutes à 60°C et instantanément à 70°C. »

8. Entretenir son système de chauffage

Profitez de l’été et qu’il soit coupé pour entretenir et réviser votre système de chauffage. En effet, il est obligatoire de faire entretenir la chaudière une fois par an. En vous y prenant dès le mois de juillet, vous éviterez les mauvaise surprises au mois de novembre.

9. Entamer des travaux de rénovation

L’été est une période propice aux travaux d’isolation, notamment aux travaux d’isolation des murs par l’extérieur (ITE). En effet, les risques de pluies sont limitées. Il est donc plus facile de procéder à la pose de l’isolant et du bardage qu’en automne ou en hiver. De même, il est plus simple de remplacer son système de chauffage l’été qu’en hiver.

Bon à savoir :  Pour faire baisser le montant de vos travaux de rénovation énergétique, sachez qu’il existe des aides à la rénovation comme la Prime Energie ou encore MaPrimeRénov’. Ces subventions se cumulent et favorisent un reste à charge très faible pour les ménages.

Je souscris par téléphone
3255 Prix d'un appel local, du lundi au vendredi, de 9h à 20h