Marché de l'énergie

Prix de gros de l’électricité et du gaz naturel en novembre

Moyenne mensuelle des prix en novembre 2019 en France (en €/MWh)

Moyenne mensuelle des prix en novembre 2019 en France (en €/MWh)


Evolution des prix de gros de l’électricité au cours des 3 derniers mois (en €/MWh)

 

Evolution des prix de gros de l’électricité au cours des 3 derniers mois (en €/MWh)

Source : EEX

Le bond du prix day-ahead de l’électricité 

Le prix moyen day-ahead de l’électricité a augmenté de 7,33 €/MWh en novembre 2019 par rapport à octobre 2019. Le climat a été propice à la consommation d’électricité. Le mois de novembre a été caractérisé par une forte pluviométrie et un déficit important d’ensoleillement. Plusieurs records de faible ensoleillement ont été battus dans le sud de la France. Mais surtout, il a fait froid. Les températures ont été inférieures aux normales quotidiennes pendant environ deux semaines en milieu de mois. Après un redoux, le froid est revenu en fin de mois.  

Dans le même temps, la disponibilité des centrales nucléaires a été affectée par le prolongement de l’arrêt de deux réacteurs de Flamanville. La centrale nucléaire de Cruas a, par ailleurs, été arrêtée à la suite du séisme en Ardèche pour un audit approfondi. La centrale n’est pas endommagée et son redémarrage progressif est prévu en décembre.
Le prix des contrats calendaires poursuit son repli. Le prix du contrat 2020 a baissé de 1,68 €/MWh et celui du contrat 2021 de 0,32 €/MWh.

Evolution des prix de gros du gaz naturel au cours des 3 derniers mois (en €/MWh)

 

Evolution des prix de gros du gaz naturel au cours des 3 derniers mois (en €/MWh)

Source : EEX

La forte hausse du prix spot du gaz naturel 

Le prix day-ahead moyen du gaz naturel a gagné 4,11 €/MWh par rapport à octobre 2019. Le marché est toujours en situation de surplus de GNL, mais la baisse des températures avec des épisodes de froid (jusqu’à 4°C en moins par rapport aux normales quotidiennes) a dopé la consommation de gaz naturel.

Les prix à terme ont reculé. Le contrat calendaire 2020 a diminué de 0,99 €/MWh et le contrat calendaire 2021 de 0,32 €/MWh.