Vattenfall, acteur majeur de l'éolien

Vattenfall, acteur majeur de l'éolien en mer

Depuis 1977, date de mise en service de sa première installation en Suède, Vattenfall est l’un des leaders de l’éolien en mer en Europe avec 12 parcs en opération dans 5 pays, pour une capacité installée totale de 1.7 GW. Il est aussi le premier énergéticien à avoir mené un projet jusqu’au démantèlement. Vattenfall a prouvé son savoir-faire sur l’ensemble des phases de l’éolien en mer : l’ingénierie, la gestion de projet, la construction, la mise en service ainsi que l’exploitation et la maintenance.

L’éolien en mer a connu ces dernières années une décroissance forte de ses coûts qui s’est traduite dans les récents appels d’offres attribués en Europe. Vattenfall a notamment remporté fin 2016 le premier appel d’offres à un tarif en deçà de 50 € / MWh pour le parc éolien de Danish Kriegers Flak au Danemark (600 MW) au tarif record de 49,9 € / MWh. Plus récemment, en mars 2018, et pour la première fois au monde, Vattenfall a gagné le premier appel d’offres « sans subvention » pour le champ éolien Hollandse Kust Sud aux Pays-Bas (700-750 MW).

Pour l’ensemble de ses parcs, Vattenfall est une entreprise responsable et attentive aux retombées économiques et sociales locales, agissant en concertation avec les collectivités et les parties prenantes concernées.

Au-delà de l’éolien en mer, Vattenfall est l’un des plus grands producteurs sur l’éolien terrestre au Danemark et aux Pays-Bas. Le groupe est aussi un acteur du solaire à grande échelle ou décentralisé ainsi que du stockage d’énergie à partir de batteries. Chaque année, Vattenfall investit 1 milliard d'euros dans le développement des énergies renouvelables.

Carte du parc éolien de Vattenfall

Parc éolien de Vattenfall (Novembre 2018)

Nos projets en France

En France, le groupe est actif dans les énergies renouvelables, notamment l’éolien en mer, au travers de sa filiale Vattenfall Eolien S.A.S.

En mars 2017, Vattenfall et la Caisse des Dépôts ont annoncé, avec WPD, leur association dans le cadre de l’appel d’offres visant à l’implantation d’un parc éolien en mer au large du Dunkerquois, le projet baptisé Eliade. Les trois acteurs veulent faire d’Eliade une véritable opportunité économique pour le territoire, au coeur des engagements nationaux pris pour la transition énergétique.

Des opportunités pour les entreprises françaises

Dans le cadre de son développement en France, Vattenfall lance un appel à manifestation d’intérêt auprès de PME basées dans l'hexagone afin qu’elles puissent se positionner sur les projets éoliens terrestres et en mer développés par Vattenfall en France et en Europe. Elles peuvent ainsi se faire connaître du groupe et proposer leurs services. Les opportunités de collaborer sur la chaîne d’approvisionnement sont nombreuses : de la fourniture et installation des aérogénérateurs, câbles inter-éoliennes, fondations jusqu’aux services d’exploitation et maintenance.

Plus d'informations sur cet appel à manifestation d’intérêt sont disponibles sur CCI Business, un portail d'affaires géré par un réseau de Chambres de Commerce et d'Industrie et regroupant près de 600 profils d'entreprises dans toute la France.

La construction du parc éolien d'Ormonde