L'énergie solaire en France

Qu'est-ce que l'énergie solaire ?

L’énergie solaire est une source énergétique qui dépend directement du soleil. Inépuisable en pratique, cette énergie renouvelable a l’avantage d’être propre et de ne pas dégager de gaz à effet de serre – elle est également la source de la plupart des autres énergies renouvelables, ainsi que des hydrocarbures fossiles. Ses caractéristiques en font aujourd’hui une source d’énergie renouvelable incontournable.

Le solaire, une énergie d’avenir

L’énergie solaire désigne une source énergétique dont la matière première est le soleil. L’énergie est directement transmise par le soleil sous forme de lumière et de chaleur. À l’échelle de la planète, l’énergie solaire est inépuisable, gratuite et disponible dans le monde entier. Elle est d’ailleurs indispensable pour produire une partie de l’électricité verte en France.

Actuellement, l’énergie solaire est utilisée par l’homme pour :

  • Eclairer (fenêtres, puits de lumière) ;
  • Chauffer (four solaire, chauffe-eau solaire) ;
  • Produire de l’électricité via des panneaux photovoltaïques ou des centrales solaires thermiques.

Energie solaire : potentiel et avantages

Le potentiel de l’énergie solaire est immense et n’est que partiellement exploité à l’heure actuelle : la quantité d’énergie solaire qui rayonne chaque jour sous forme de lumière du soleil équivaut à environ 15 000 fois la consommation totale d’énergie mondiale. Exploitée, elle pourrait résoudre la plupart des problèmes mondiaux concernant l’énergie.

Utiliser l’énergie solaire peut donc présenter plusieurs avantages :

  • Une utilisation écologique qui ne produit aucun effet néfaste sur l’environnement ; 
  • Une énergie non polluante capable d’assurer une partie des besoins en eau chaude sanitaire et en chauffage ; 
  • La possibilité de faire d’importantes économies d’énergie grâce à l’installation de panneaux solaires thermiques ;
  • Des frais de maintenance et de fonctionnement peu élevés ; 
  • Une source d’énergie silencieuse ;
  • Un rendement énergétique positif

Diminution du coût des équipements de l’énergie solaire

Le coût des équipements solaires a considérablement diminué ces dernières années. Les cellules photovoltaïques (PV) atteindront bientôt la «parité réseau» dans de nombreux pays européens – les petites installations pour les clients privés sont déjà économiquement viables en Europe. La parité réseau est atteinte lorsque le coût de l'électricité photovoltaïque est compétitif avec celui de l'électricité conventionnelle.

Sur le marché de l’énergie européen, les installations photovoltaïques à grande échelle, souvent subventionnées, doivent bientôt concurrencer d’autres sources d’électricité. Dans les régions les plus ensoleillées du monde, l’exploitation à grande échelle de l’énergie solaire est même déjà devenue la source d’énergie la moins chère, plus compétitive que l’électricité produite avec des combustibles fossiles ou des éoliennes. 

L’énergie solaire en France

La France est l’un des pays précurseurs dans le domaine de la production énergétique : les compétences de son pôle de recherche et de développement sont reconnues au niveau mondial. Bénéficiant également d’un taux d’ensoleillement important, la France dispose de nombreux atouts pour développer l’énergie solaire et l’utiliser à son avantage.

Pourquoi un tel engouement pour les énergies vertes en France ?

Les Français sont de plus en plus nombreux à être favorables à l’utilisation des énergies vertes – plus de 95 % de la population au dernier recensement. Cet attrait se confirme autant chez les particuliers qu’au sein des sociétés privées. Plusieurs raisons peuvent expliquer cet engouement :

  • Les différentes campagnes de sensibilisation menées par XX, ont fini par toucher une part importante de la population ;
  • Les dispositifs solaires et leurs techniques ont désormais fait leur preuve ;
  • L’efficacité et la rentabilité des équipements sont aujourd’hui reconnues par les autorités compétentes ;
  • L’industrie de l’énergie électrique renouvelable est en pleine croissance. 
     

L’évolution de l’énergie solaire en France

Malgré les réelles aspirations pour le développement des énergies renouvelables en France, les objectifs concernant l’énergie solaire sont loin d’être atteints : on recense à peine 4% de production d’énergie solaire sur la totalité de la consommation électrique française.

Si le gouvernement français met en place des mesures facilitant la communication et la diffusion de ces procédés, il reste donc encore de nombreuses choses à faire dans le domaine de l’énergie solaire. Le premier point noir concerne les tarifs de rachat des kilowatts issus de l’énergie photovoltaïque – ce point a été toutefois revu légèrement à la hausse afin d’encourager un panel plus conséquent de particuliers et d’entreprises à investir dans ce type d’équipement.

Les associations protégeant l’environnement se sont récemment regroupées derrière le gouvernement pour élargir et faciliter les possibilités d’installation et de subventions des dispositifs solaires adaptés aux petites, moyennes et grandes entreprises. L’offre va ainsi pouvoir se diversifier et l’engagement toucher un public plus large, même si l’effort reste encore à fournir sur le prix du rachat aux particuliers et aux entreprises.

Quel est le futur pour l’énergie électrique verte en France ?

D’après les derniers chiffres diffusés sur l’année 2016, le nombre des parcs de panneaux photovoltaïques aurait été multiplié par 5 depuis 2010. En comparaison au niveau européen, la France se place à la 6ème place derrière l’Autriche, l’Allemagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et enfin la Suisse, loin devant. Selon les analyses de l’Association Européenne du Photovoltaïque, le développement des énergies solaires permettra d’atténuer l’émission de gaz à effet de serre de 1,6 milliard de tonnes par année d’ici 2030.

Si des efforts restent encore à fournir, les producteurs d’énergie sont en plein développement pour accentuer la mise en place de ces nouvelles énergies et permettre un déploiement rapide et efficace. Pendant que le développement se fait attendre en France et, de manière plus générale, en Europe, aux Etats-Unis et en Chine, le pays en phase de devenir LE leader du marché mondial des énergies solaires est le Japon – pays qui a subi récemment une catastrophe chimique d’envergure.

Quels sont les différents types d’énergies solaires ?

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques sont placés sur les toits ou les façades des maisons. Pour fonctionner, ils intègrent des capteurs thermiques qui transforment l'énergie solaire en chaleur. Ils permettent principalement de chauffer l’eau chaude sanitaire des habitations.

Les panneaux solaires photovoltaïques

Les panneaux solaires photovoltaïques utilisent le soleil pour produire de l’électricité. Conçus avec des matériaux semi-conducteurs (comme le silicium ou le cuivre), ils sont généralement installés sur le toit des logements, et sont reliés au reste de leur système électrique – cette installation n’est toutefois pas optimale pour maximiser la production d’électricité en hiver.

Les panneaux solaires photovoltaïques peuvent également être installés au sol sur des supports fixes ou bien des systèmes mobiles, appelés "trackers", qui poursuivent la lumière du soleil. Avec ces trackers, la production électrique pourrait augmenter d'environ 30%.

Les centrales solaires thermodynamiques

Gigantesques (parfois plusieurs centaines de milliers de mètres carrés), les centrales solaires thermodynamiques sont relativement nouvelles en Europe. Actuellement, elles sont surtout présentes en France, Belgique, Suède et Espagne. Elles utilisent l’ensemble des techniques qui visent à transformer l’énergie solaire en chaleur à température élevée, puis à la convertir en énergie électrique.

Ces centrales sont notamment équipées de miroirs paraboliques qui suivent quotidiennement le trajet du soleil. Les rayons sont utilisés pour chauffer à très haute température un liquide et ainsi produire de l'électricité. Les centrales solaires thermodynamiques peuvent, en stockant le fluide dans un réservoir, prolonger le fonctionnement des centrales en question plusieurs heures après le coucher du soleil.