Centrale Diemer

Comment résilier son contrat d'électricité pro ?

Vous souhaitez changer de local professionnel et résilier votre contrat d'électricité pro ? N'attendez pas la dernière minute pour informer le fournisseur. Si vous omettez de le faire, vous serez contraints à payer le tarif électricité pro même après votre départ. En vous y prenant à l’avance, vous n’aurez pas à attendre bien longtemps avant la mise en service de vos nouveaux compteurs auprès de vos nouveaux locaux.

Informer les fournisseurs du déménagement dans les plus brefs délais

La première chose à faire est de contacter votre fournisseur d’électricité pour l'informer de la date à laquelle vous désirez résilier votre contrat. Cette date doit coïncider avec la date de votre départ des lieux ou bien avec la date à partir de laquelle vous n’allez plus consommer de l’énergie dans le local. Le fournisseur de gaz et d’électricité conviendra avec vous un rendez-vous de résiliation qui n’implique aucuns frais à payer. Un agent Enedis se rendra ensuite dans l’ancien local professionnel afin d’y relever les compteurs et appliquer les protocoles de protection de l’installation.

La présence est requise lors du relevé du compteur

La révocation du contrat d’électricité requiert le déplacement d’un technicien du fournisseur ou du gestionnaire de réseau de distribution auprès de vos locaux. À moins que le compteur ne se situe à un endroit qui est accessible depuis la voie publique, il est important que vous ou l’un de vos collaborateurs sois présent pour accueillir l’agent et l’assister au cours de la relève du compteur. Votre absence ne porte pas réellement préjudice, mais cette fois-ci, le distributeur est autorisé à vous facturer des « frais de déplacement vain » lorsque vous lui demanderez un nouveau rendez-vous. Lorsqu’elle est fixée, la date de résiliation peut être rectifiée afin de mieux correspondre à vos impératifs professionnels. Face à un cas de force majeure, vous pouvez décaler le relevé final de quelques jours. Mais, il vous faudra toujours prévenir le gestionnaire du réseau. Si pour une raison technique vous devez reporter la date de votre déménagement, vous devez également informer votre gestionnaire pour retarder la date du rendez-vous de la résiliation.

Comment effectuer la demande de résiliation ?

Les démarches pour la résiliation d’un abonnement électricité et au gaz naturel est le même, quel que le soit fournisseur avec lequel vous avez souscrit le contrat d’électricité.

Vous pouvez appeler votre service clientèle ou laisser un message sur le formulaire de contact du site officiel de votre fournisseur. Parfois, ces démarches suffisent à matérialiser la demande de résiliation.

Il est préférable d’adresser un courrier écrit qui est non seulement plus formel, mais aussi plus rapide. Qu’importe la démarche que vous aurez choisie, il est toujours recommandé de s’y prendre au plus tôt. L’idéal est de signaler à votre fournisseur votre volonté de résilier le contrat un mois avant la date du déménagement. La résiliation du contrat électricité professionnel est une procédure totalement gratuite. En aucun cas, l’abrogation ne peut donner lieu à une facturation sauf si votre contrat est accompagné d’une durée d’engagement qui n’est pas encore terminée. Toutefois, le déménagement est toujours considéré par les fournisseurs comme un motif légitime de révocation.

Le contenu de la lettre de résiliation

La lettre de résiliation permet de tracer votre demande. Dans cette lettre, vous devez préciser le motif de la résiliation et la date à laquelle vous souhaitez que la résiliation soit effective. Vous pouvez également demander la venue d’un agent qui effectuera le relevé du compteur ainsi que la facture de résiliation qui vous servira à clôturer votre compte.

La souscription d’un contrat pour le nouveau local professionnel est tout aussi importante que la résiliation d’un contrat d’électricité. Si vous omettez de souscrire votre nouveau contrat auprès de votre fournisseur d'électricité pro, vous allez courir le risque de ne pas avoir accès à l’électricité le jour de votre emménagement. Tout comme pour la démarche de résiliation, il faudra vous y prendre à l’avance. Cela laissera le temps au gestionnaire d’intervenir pour vous raccorder au réseau d’électricité.